5 juin 1921 : inauguration du monument Bossuet

Trois ans après l'Armistice, dans une sorte d'Union sacrée prolongée, toutes les élites politiques, académiques, ecclésiastiques et militaires se retrouvent pour inaugurer la statue du prédicateur du XVIIe siècle. Rarement un événement dijonnais aura rassemblé autant de personnalités.








On remarquera que le cardinal et les évêques sortent d'une berline Panhard et Levassor (type X26 de 1915).



Les généraux, eux, sont déposés par un coupé-chauffeur Renault (type FE de 1919).










La statue est érigée au chevet de l'église Saint-Jean.





Aucun commentaire: