L'Alhambra (historique)

En 1919, au n° 2 de la place de la République (entre la rue Devosge et le boulevard de la Trémouille), ouvre un autre cinéma avec salle unique : l'Alhambra.


Bien qu'éloigné du centre de la ville, l'Alhambra devient l'un des cinémas les plus réputés de Dijon. Ce programme de la semaine du 14 avril 1921 donne un bon exemple de la richesse de ses soirées. Naturellement, un orchestre accompagne les films muets et joue aussi quelques oeuvres en ouverture.


Un documentaire, deux courts métrages burlesques, un film romantique et un western (un serial de 1919 dans lequel Eddie Polo interprète le justicier Cyclone Smith).


Deux publicités parues dans la presse locale en 1936 montrent que l'Alhambra proposait les meilleures productions hollywoodiennes, en l'occurrence celles de la Warner Bros. : une comédie sentimentale tournée en 1934 avec James Cagney, et un film de pirates tourné par M. Curtiz en 1935 avec Errol Flynn.



Sur cette photo de 1953, on voit que c'est le Moulin Rouge tourné par John Houston en 1952 qui est à l'affiche.



Ici en 1958, c'est un film de cape et d'épée italien avec Virna Lisi, Sous les griffes du Tyran (= le Comte de Matera) :



Un peu plus tard que celle du Darcy, la façade de l'Alhambra est rénovée en 1961. Elle reçoit une structure composée de panneaux à facettes colorées pouvant pivoter. A l'affiche pour la réouverture, un film d'hommes avec des dialogues d'Audiard : Un Taxi pour Tobrouk.




Dans les années 1970, comme le Paris, le Star ou le Grangier, et pour les mêmes raisons, l'Alhambra périclite. Lui ne reçoit pas le classement X, mais il ne diffuse plus que des films érotiques et de karaté. Il finit par fermer en 1978. Aujourd'hui sa belle salle avec balcon à l'italienne est conservée (mais dans quel état !), et sa façade est masquée par un grand panneau publicitaire.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour cette article, j'ai toujours était curieux de savoir à quoi ressemble le bâtiment de l'ancien cinéma l'Alhambra en dessous du panneau publicitaire et c'est chose faite désormais!

Anonyme a dit…

Votre blog devient un petit bijou de recherches quasi "archéologiques", merci de raviver notre mémoire et/ou de nous faire (re ?)découvrir le passé de notre ville.
Continuez pour notre plus grand plaisir
O

M. Linder a dit…

Merci de tous ces compliments ! Oui en effet, j'ai beaucoup aimé pratiquer cette sorte d'archéologie urbaine et contemporaine.

seb a dit…

Merci pour cet article sur le cinéma de la place de la République. En tout cas, vu le cachet de cette place aujourd'hui, cela manque.

Anonyme a dit…

Qu'est ce que la ville attend Pour rénover cette belle salle pour en faire une petite salle de spectacle dans le style du casino de paris ou pourquoi faire un "lido"!!! Mais il faut redonner vie a cette salle

Unknown a dit…

Cette ancien cinéma va devenir un restaurant

teddy moyemont a dit…

Cette ancien cinéma va devenir un restaurant

Anonyme a dit…

Il faut faire une salle de spectacle type cabaret.