La rue Michelet

Derrière le chevet de Saint-Bénigne, ces dépendances de l'ancienne abbaye sont occupées par l'évêché depuis le début du XIXe siècle jusqu'en 1906 (loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat).








Plus tard, en 1923, c'est l'école des Beaux-Arts qui s'y installe.

Aucun commentaire: