Saint-François-de-Sales

Derrière l'extraordinaire porte rococo de l'hôtel Chartraire de Montigny (rue Vannerie) s'installe à partir de 1884 l'école Saint-François-de-Sales (petit, moyen et grand collèges). Elle quittera les lieux en 1970 pour la rue de Talant, et la Direction régionale des Affaires culturelles prendra la place.














Pittoresque série de cartes postales représentant les spectacles, tableaux et parades des élèves.












Deux pièces de Molière montées par les élèves font l'objet d'une série complète. D'abord, le Bourgeois Gentilhomme (février 1905) :








Puis le Malade imaginaire (février 1906) :













6 commentaires:

Sébastien L a dit…

Merci pour votre blog !
Il est magnifique de voir Dijon d'un autre temps.
Surtout l'école Saint François de Sales où je travaille maintenant.
Nous pourrions envisager de rajouter quelques photos de nos jours...

Cordialement.

Sébastien

M. Linder a dit…

Merci de votre appréciation, Sébastien !

J'ai travaillé dans cette DRAC, naguère. J'ai toujours beaucoup aimé cet ensemble de bâtiments...

Très cordialement,

ML

Anonyme a dit…

J'ai passé onze années de ma jeunesse sur les bancs de cette école entre 1955 et 1966. J'ai fréquenté successivement l petit collège, le moyen collège et le grand collège. A l'époque je ne me rendais pas compte de la beauté des bâtiments, même s'ils commençaient à manquer sérieusement d'entretien. Le site a été vendu, on connaît la suite !
BRAVO POUR VOTRE BLOG !

M. Linder a dit…

Merci beaucoup pour votre commentaire.

Vous devriez écrire vos souvenirs de collégien à Saint-François-de-Sales, je suis sûr que nous serions nombreux à les lire avec intérêt...

Pasteur Ken a dit…

Un membre de notre église, à rédigé un historique du bâtiment que nous occupons.

vous pouvez le trouver ici : http://www.la-bonne-nouvelle.org/#!le-batiment/ct19

Bien à vous

Ken Taylor

M. Linder a dit…

Un tardif mais très grand merci !