30 janv. 1906 : inventaire des Eglises

La loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat est adoptée le 9 décembre 1905. Comme l'article 3 prévoit que les établissements religieux restent propriété de l'Etat, des inventaires des biens mobiliers et immobiliers de l'Eglise doivent être dressés partout en France.



A Dijon, ces inventaires se déroulent du 30 janvier au 6 février 1906. L'Humanité relate très sobrement ces événements, sans "conspuer la calotte" :





En revanche, les articles des journaux catholiques témoignent d'un climat plus violent, relatent beaucoup de provocations et d'affrontements (on appréciera les "Apaches" chantant la Carmagnole, ou la gifle reçue par le maire socialiste !) :










Avec Reims, Dijon est la ville où l'inventaire des Eglises a été le mieux couvert par les cartes postales. Elles nous montrent en situation les nombreux gendarmes à cheval, policiers en civil, officiels (dont le maire Henri Barabant), manifestants et journalistes.

On les trouve devant Notre-Dame :





Derrière l'Hôtel de Ville, autour du square des Ducs :







Enfin, autour de Saint-Michel :





3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ces belles images, bonne année et bonne continuation à vous.
Marmotte G.

M. Linder a dit…

Merci, Marmotte G. !

Pillet a dit…

Bonjour,

Je souhaiterais utiliser l'illustration couleur avec Emile Loubet sur la séparation de l'Église et de l'État. Pourriez-vous m'indiquer l'auteur et les droits de reproduction éventuels.
Merci d'avance.
Valentine Pillet